PROJET PERCAVIE
Index de l'article
Projet percavie
Culture
Jardin médiéval bio
Parc ornemental
Gîte et couvert
Ferme pédagogique
Insertion
Écologie
Toutes les pages

Un projet pour l’Abbaye Saint Nicolas

L’association Percavie propose un projet qui prend en compte la sauvegarde et la mise en valeur de l’abbaye tout en y
maintenant des activités profitables à la population dans le domaine culturel, tourisme et social mais aussi de l’emploi. L’emplacement géographique de l’abbaye est primordial. Seulement à 120 km de Paris, en plein centre ville et dans un
écrin de verdure, ce lieu chargé d’histoire, nous semble correspondre aux attentes d’un tourisme Vert, pour des personnes
en quête d’authenticité, de retour à la nature, d’écologie, de retraite, de détente, de méditation.

Loin du stress, proche de l’essentiel

Ce concept est le concentré des idées que nous avons reçues sur le site web de l’association Percavie (www.percavie.fr) :
- Créer des jardins médiévaux
- Réaliser un potager Bio
- Mettre en place une restauration du terroir
- Proposer des gîtes avec la rénovation d’une vingtaine de cellules
- Accueillir des séminaires
- Rénover la ferme pédagogique
- Installer le béguinage
- Planifier des manifestations culturelles (festival floral, expo, concert)
- Développer des ateliers pédagogiques (écoles, classe verte, seniors etc.)
- Prévoir des Clubs/Garderies pour les enfants avec une aire de jeux
- Louer des vélos, organiser des ballades en calèche ou dos d’âne etc.

La vocation sociale de l’abbaye sera maintenue avec l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Les différentes activités se façonneront avec l’embauche d’une quinzaine de personnes en réinsertion pour l’entretien des jardins.

Accueillir, Retenir et faire Revenir

Trois notions essentielles du tourisme. Pour se faire, l’abbaye doit préserver ses 3,5 hectares. Le parking se situera entre
la Gueule d’Enfer et la N12 avec un accès direct sur la nationale (comme pendant la brocante du 15 août). L’entrée de
l’abbaye se fera par l’ancienne porte d’Armentières grâce à une passerelle enjambant le fossé. Pour les riverains, nous préconisons une vingtaine de parking, dans le bas du potager, via la rue de la Ferraille.

En haut : Projet PERCaVie - En bas : Projet CCPV

Culture, tourisme et loisirs

La culture doit s’adapter aux différents publics, du plus jeune ou plus âgé. Des clubs/garderies seront à la disposition des enfants pendant que les parents visitent ou achètent.
La découverte du patrimoine Vernolien se fait en calèche, des séjours archéologique sont prévues et la visite commentée
de l’abbaye s’impose. Le Tourisme Vert aura une place importante, l’accueil Pèlerin sera de rigueur, des locations de vélo
sont proposées pour les randonnées.
Une aire de jeux sera dédiée aux enfants : toboggan, guignol, balançoire et un mini golf leur sera réservés.
La ferme et les animaux seront un véritable centre d’intérêt et le départ pour des aventures pédagogiques : chasse au
trésor, circuit des 5 sens, jeux médiévaux.
Le rayonnement de l’abbaye passe par des actions culturelles au travers de concert, d’exposition d’Art et différentes
manifestations de théâtre, de danse etc.

Atelier :

- Voyage au Moyen-Âge, le Chemin de Saint Jacques de Compostelle,
- La magie par les plantes, potions, la cuisine Moyenâgeuse, le jardinage,
- Taille de pierre, enluminure-calligraphie, vitrail, gravure, tissage, broderie,
- Sceaux, blasons, manuscrits, histoires, légendes, énigmes et jeux etc.

Vente :

- Vente des produits artisanaux, bijoux, sacs, médailles, aquarelles etc.

Animation :

- Pique-nique champêtre, panier repas terroir - Randonnées pédestre ou à vélo,
- Brunchs, goûters, cocktails, apéritifs, banquets, bals,
- Marionnettes - Confection et déguisement d’habits du Moyen-Âge,
- Séjour découverte du patrimoine de la région et visite de l’abbaye,
- Musée sur les 2 dernières guerres - Galerie photos, peintures, sculptures,
- Exposition de vêtements et d’objets religieux, concerts, danse, théâtre,
- Exposition et vente de plantes suivant les saisons - Festivals des floralies etc.

Le jardin médiéval bio

Dans le potager actuel, se dessine un jardin en carrés avec des fleurs médiévales et des plantes médicinales.
Le potager du Moyen-Age représentait le paradis. On y cultivait les plantes pour se nourrir et se soigner; mais leur création répondait aussi à un besoin de spiritualité, de mystère, une recherche de beauté et de plaisir.
Les plantes sont dressées dans des massifs surélevés, entourées de tressages en châtaigniers. Les espaces sont dévolus à des usages précis avec le potager, le jardin de simples et le verger d'arbres fruitiers.
Une croisade verte en faveur du bon goût et de la biodiversité se transmet avec le jardinage biodynamique. La visite du
potager est commentée par le jardinier, qui vous fera partager son amour pour ses plantes et vous entraînera sur les
chemins qui mènent des saveurs… aux savoirs du jardin médiéval.
Dans un potager les plantes et légumes y mélangent joyeusement leurs fleurs, la terre est recouverte de paillis, des engrais
verts poussent à côté des potirons. Du travail du sol à l'organisation des plantations, retour sur les grands principes du
potager bio.

Atelier :

- Stages de jardinage biodynamique,
- Réservation d’une parcelle pour les classes vertes,
- Promouvoir une alimentation saine et équilibrée,
- Pour les enfants : Herbier - Jeux sur les Cinq Sens - Etudier les plantes à parfums, les épices et fabriquer eaux de Cologne
et huiles aromatisées etc.

Vente :

- Vente des produits issus de l’activité de l’abbaye,
- Commande de panier garni avec légumes de saison etc.

Animation :

- Promenades botaniques,
- Rencontre entre les abonnés aux paniers et les habitants du territoire,
- Visite organisée par le jardinier (particulier, groupe, école etc.)
- Festival sur toute l’année suivant les saisons avec ventes de plantes,
- Pique-nique champêtre sur différents thèmes etc.

Le parc ornemental

Dans la pâture actuelle, un jardin de style abbatial (buis, if, roseraie, iris etc.) se dessine. Des jardins éphémères ou
thématiques valoriseront le devant de l’abbaye.
Ce jardin se veut un lieu privilégié incitant à la découverte de la nature, à son respect, au calme et à la méditation.
Un labyrinthe végétal sur le thème des Cinq Sens respectera l’art et la symbolique des parcs du Moyen Age.
Ce petit éden proposera des itinéraires de découverte et de jeux pour voir, toucher, ressentir et comprendre les équilibres surprenants de la nature.
Grâce à la diversité des espèces du parc, les enfants fabriqueront des savons parfumés, des huiles essentielles et feront l’apprentissage en laboratoire des différentes senteurs.

Atelier :

- Découvrir les plantes millénaires et les espèces dépolluantes,
- Pour les enfants : Plantation - Herbier - Jeux sur les senteurs - Jeux de piste,
- Confection d’un pot-pourri, d’un compost végétal et plantation de graines,
- Chemin initiatique sur le thème des 5 sens : Apprendre à reconnaître les plantes et à les identifier - Apprendre à les
regarder, les toucher, les sentir, les goûter - Apprendre leurs caractéristiques, leurs propriétés et leurs usages etc.

Vente :

- Plantes à emporter - Graines à semer - Livres spécialisés etc.

Animation :

- Visite organisée par le jardinier (particulier, groupe, école) - Stage de jardinage Bio,
- Festival sur toute l’année suivant les saisons avec vente de plantes,
- Rencontre avec les métiers de l’horticulture, paysagiste etc.
- Foire avec dégustation des produits du terroir,
- Pique-nique champêtre sur différents thèmes etc.

Le gîte et le couvert

Prévoir la rénovation d’une vingtaine de cellules en gardant leur cachet d’origine. Des week-ends de retraite attireront les Parisiens stressés et pour parfaire le séjour, un éventail d’activité sera proposé.
Du potager à l'assiette, redécouvrons ces merveilleux légumes anciens qui veulent du bien à notre santé. Un espace de restauration est prévu dans le réfectoire.
Pour garder l’esprit authentique du lieu, la cuisine du terroir et les produits bio du jardin seront mis à l’honneur avec les
recettes de nos grands-mères.
Une boutique dans l’abbaye propose les produits du terroir et des produits issus du commerce équitable, avec la vente des fameuses nonnettes qui seront refabriquées.
Un espace sera ouvert pour accueillir des séminaires et différentes prestations pour le public (anniversaire, mariage).

Atelier :

- Ateliers culinaires bio, recettes de nos grands mères, la diététique,
- Fabrication des nonnettes - Cuisine pour les enfants etc.

Vente :

- De livres religieux, spiritualité, régionalisme et des livres pour enfants,
- Des cartes postales , des articles religieux (chapelets, icônes, croix, bougies),
- Des huiles essentielles et des parfums d’ambiance,
- Des produits de l’abbaye : confitures, flans, biscuiterie, confiserie, pâtes de fruits, vins et alcool, bières et sirops, produits
de soins et de beauté,
- Des produits régionaux (fromages, légumes, chocolat...) etc.

Animation :

- Organisation de pique-nique, de séminaires,
- Salon sur le thème du bio,
- Foire et dégustation des produits régionaux,
- Anniversaire, communion, fête des enfants etc.

La ferme pédagogique

Une découverte vivante, pédagogique de la nature et du monde rural pour redécouvrir les joies simples avec les animaux et
la flore. Une ancienne bergerie, aménagée pour l’accueil de groupes en retraite, en vacances, des scouts qui viennent
camper ainsi que des personnes handicapées.
La ferme traditionnelle constitue le médiateur éducatif pour comprendre le cycle de la vie : élevage, cultures potagères,
fruitières, transformation de produits (fromage, pain, beurre, miel, confiture etc.).
Les enfants utilisent des outils et des documents pédagogiques, découvrent les animaux et les végétaux de la ferme,
goûtent les fruits, étudient en laboratoire, ramassent des œufs et calibrent, soignent les animaux, jouent, jardinent,
cuisinent, expérimentent et bricolent...
Des promenades en calèche feront le plaisir des petits et grands, ainsi que des ballades à dos d’âne ou de poney.

Atelier :

- Approcher et toucher les animaux de la ferme et de la basse cour,
- Ramasser des oeufs, donner à manger - Découvrir le jardin, les fleurs, les légumes,
- Etudier les céréales au travers la fabrication du pain, le cycle des saisons,
- Observations des abeilles dans la ruche,visite des cultures sous serre etc.

Vente :

- Vente des produits  issus de l’activité de la ferme : miel, oeuf, savon, huile, tisane, cidre, jus de pomme, confiture,
légume, fruit, fleur, plante etc.

Animation :

- Sortie sur le sentier des traces d'animaux, jeux de piste, dessin,
- Promenade du patrimoine de Verneuil en calèche,
- Sculpture de citrouille pour Halloween,
- Visites organisées de la ferme avec assiette de dégustation,
- Concours d’animaux, du plus beau légume,
- Dégustation des fromages, de jus de pomme, de tarte etc.

Insertion et handicap

L’abbaye doit garder son côté social et le concept de chantier de rénovation avec des personnes en réinsertion est
nécéssaire.
Passer des vacances utiles, en participant à des opérations de préservation, réhabiliter l’ancienne ferme normande avec les matériaux d’origines, sont des projets sociaux.
Le jardin est entretenu par des jardiniers en contrat d’insertion. Ils sont encadrés par une équipe professionnelle qui les accompagne vers un retour à un emploi durable ou à des formations.
Un souci particulier sera fait pour permettre l’accessibilité aux handicapés aux plus nombre de salle et des ateliers prévus
dans l’abbaye. Un projet d'aménagement sur une parcelle du potager peut s’adapter aux personnes à mobilité réduite.
Le jardin a un rôle de lien social entre les habitants du quartier, les associations, les bénévoles et les salariés en insertion. Véritable espace de rencontre et de convivialité, l’abbaye doit faire intervenir les différentes associations de la communauté
de communes.

Béguinage

S’inspirant des communautés du Moyen Âge, cet habitat groupé offre la possibilité d’habiter chez soi en toute sécurité
sans exclure les autres. Une démarche qui séduit notamment les personnes âgées.
On peut prévoir une dizaine de petites maisons dans le contre bas vers la N12, ou la rénovation d’appartements dans les
6000 m2 de l’abbaye.

Ecologie et énergie nouvelle

Le développement durable est un mode censé satisfaire les besoins du présent sans compromettre la capacité des
générations futures à satisfaire les leurs.
Ce concept est devenu une référence constante dans l'élaboration de tous les projets de développement qui tendent à
intégrer désormais, éthique, justice sociale, prudence écologique et efficacité économique.
Une attention particulière sera donnée aux énergies renouvelables : Récupération des eaux fluviales pour les jardins -
Chauffage géothermique - Serre avec panneaux solaires -
Mieux utiliser les ressources naturelles : Compost végétal - Recyclage - Culture Bio - Préserver la nature, respecter la
biodiversité etc.
En accord avec le passé du lieu, un jardin des simples dans l’esprit d’Hildegarde de Bingen où plantes tinctoriales ou médicinales sont cultivées en agriculture biodynamique, ou des plantes dont des huiles essentielles sont extraites en vue
de confectionner des remèdes médicaux ou des produits de bio cosmétologie.
Dans le contre bas du terrain de l’abbaye, vers la N12 : une serre sera recouverte de panneaux solaires semi-transparents.
La serre deviendra un véritable laboratoire pour les plantes anciennes et un lieu ouvert au public.

L’abbaye du futur

L’abbaye existe depuis 1627, elle ne peut pas se transformer sur une année. Des partenariats régionaux, des aides départementales et la taxe de séjour de 600 000 euros, seront les bases du développement futur.
L’abbaye de demain, grâce au multimédia : salle d’ordinateurs - Bibliothèque interactive - Atelier photo avec retouche sur ordinateur - Salle de projection avec des films dédiés sur les arts, la nature, les abbayes, les jardins - Jeux vidéos - Musée interactif et éducatif sur la faune, la flore, les animaux - Auditorium - Et des ateliers de formation pour les petits et grands
etc.