PROJET PERCAVIE
Index de l'article
Projet percavie
Culture
Jardin médiéval bio
Parc ornemental
Gîte et couvert
Ferme pédagogique
Insertion
Écologie
Toutes les pages

Insertion et handicap

L’abbaye doit garder son côté social et le concept de chantier de rénovation avec des personnes en réinsertion est
nécéssaire.
Passer des vacances utiles, en participant à des opérations de préservation, réhabiliter l’ancienne ferme normande avec les matériaux d’origines, sont des projets sociaux.
Le jardin est entretenu par des jardiniers en contrat d’insertion. Ils sont encadrés par une équipe professionnelle qui les accompagne vers un retour à un emploi durable ou à des formations.
Un souci particulier sera fait pour permettre l’accessibilité aux handicapés aux plus nombre de salle et des ateliers prévus
dans l’abbaye. Un projet d'aménagement sur une parcelle du potager peut s’adapter aux personnes à mobilité réduite.
Le jardin a un rôle de lien social entre les habitants du quartier, les associations, les bénévoles et les salariés en insertion. Véritable espace de rencontre et de convivialité, l’abbaye doit faire intervenir les différentes associations de la communauté
de communes.

Béguinage

S’inspirant des communautés du Moyen Âge, cet habitat groupé offre la possibilité d’habiter chez soi en toute sécurité
sans exclure les autres. Une démarche qui séduit notamment les personnes âgées.
On peut prévoir une dizaine de petites maisons dans le contre bas vers la N12, ou la rénovation d’appartements dans les
6000 m2 de l’abbaye.

<< Précédent - Suivant >>