HISTOIRE DE L'ABBAYE
Index de l'article
Histoire de l'Abbaye
Le XVIIIe siècle
Les dames de Saint Benoît
La séparation...
Départ des bénédictines
Toutes les pages

1. Origine

En 1120, la construction de Verneuil sur Avre débute, sous la forme d’une ville militaire, car Henri
Ier Beauclerc, duc de Normandie et roi d’Angleterre, veut protéger ses frontières.

En 1617, Le baron Rouxel de Médavy, gouverneur de Verneuil, meurt. Sa femme, la comtesse
Charlotte de Hautemer, commence son projet de fondation d’une Abbaye avec l’accord de Mgr de
Péricard, évêque d’Evreux.

Le 25 avril 1627 marque la fondation du prieuré Saint Nicolas sous la direction de la sixième des
dix enfants de la comtesse, dame Guyonne Scholastique de Médavy. Le 28 avril 1628, l’évêque
donne aux moniales l’église Saint Nicolas, le cimetière et le presbytère.

Le 10 juillet 1628, la première pierre de l'Abbaye est posée (aile ouest achevée en 1631). Le 6
décembre 1628, en la fête de St Nicolas, les murailles du dortoir furent prêtes à accueillir les
religieuses en clôture. Le monastère adopte la règle de Saint Benoît.

2. Le prieuré devient Abbaye

En 1631, Louis XIII érige le prieuré en Abbaye royale. Il fait détruire le château de Verneuil. Les pierres servent à la
construction de la deuxième aile (aile sud achevée en 1635).

Le 8 septembre 1636, Guyonne de Médavy reçoit la bénédiction abbatiale des mains de l'évêque sous le nom de
Scholastique. Le 15 septembre 1643, Madame Scholastique consacre son monastère à Notre Dame de l'Escalier. Elle meurt
le 31 décembre 1669.

À la fin XVIIe siècle, sa nièce, Marie Bernard de Médavy, lui succède et entreprend la construction de l’aile est.

Précédent - Suivant >>
Slide 1 Slide 2 Slide 3 Slide 4 Slide 5 Slide 6 Slide 7 Slide 8 Slide 9 Slide 10 Slide 11